La première visite chez le dentiste peut se faire dans les six mois qui suivent l’éruption des premières dents de l’enfant ou avant l’âge d’un an.

Par ailleurs, il est fortement recommandé de ne pas dépasser l’âge de deux ans pour cette première visite. Il faut surtout ne pas hésiter à amener son enfant chez le dentiste, quel que soit son âge, si on soupçonne un problème.

Dès l’ouverture de son dossier dentaire, l’enfant pourra profiter d’un suivi régulier qui portera non seulement sur l’état de ses dents, mais aussi sur sa croissance buccodentaire globale.

Lors des examens préventifs, le dentiste vérifiera l’évolution de la croissance des mâchoires et la position des dents et de la langue lors de la déglutition. Les problèmes d’élocution, de mastication et d’esthétique sont quelques-uns des éléments qui peuvent être dépistés et corrigés à temps.

Le dentiste vous donnera des conseils sur les soins préventifs appropriés pour votre enfant, tels que :

  • le nettoyage périodique des dents

  • les applications de fluorure qui renforcent l’émail et aident à la reminéralisation

  • la pose d’agents de scellement qui protègent les dents contre la carie

Conseils utiles :

  • Brosser les dents de votre enfant deux fois par jour, le brossage avant le coucher étant le plus important.

  • Pour une petite bouche, opter pour une brosse à dents à tête compacte et arrondie qui permet d’atteindre plus facilement toutes les surfaces des dents. Nettoyer également la langue.

  • Utiliser un dentifrice fluoré, soit l’équivalent d’un grain de riz pour les enfants de moins de 2 ans et la grosseur d’un petit pois pour les enfants de 2 à 6 ans.

  • Veiller à ce que votre enfant n’avale pas le dentifrice fluoré.

Titre Romantique

Soins chez l'enfant

Les dents primaires servent bien sûr à la mastication, mais aussi à préparer l'espace pour les dents permanentes. Il est reconnu qu'un enfant ayant de nombreuses caries ou des abcès peut connaître des difficultés, tant à la maison qu'à l'école. C'est pourquoi il faut réparer une dent cariée ou cassée, et ce, même si elle tombera plus tard.

En réparant la dent, le dentiste règle un problème et évite une extraction qui n'est, somme toute, jamais souhaitable.