Vous cachez votre sourire?

Vos dents sont tachées, abîmées?

Vous  avez peur de sourire ?

Pourquoi éclaircir les dents?

Même si on se brosse les dents deux ou trois fois par jour et passe le fil dentaire une fois par jour, ces habitudes ne sont malheureusement pas suffisantes pour garder des dents blanches. L'éclaircissement dentaire entre donc en ligne de compte pour redonner de l’éclat au sourire. 

Un dentiste doit superviser un processus d’éclaircissement dentaire. Ce dernier sera en mesure de vous aider à mettre toutes les chances de votre côté pour maximiser la qualité du résultat de votre éclaircissement. La durée du traitement dépend aussi de la couleur des dents et de l’origine de la coloration. Par exemple, plus les dents sont foncées, plus il faudra du temps pour les éclaircir.

Le dentiste demeure le seul spécialiste apte à recommander la posologie de l’agent éclaircissant à utiliser.

Les produits d'éclaircissement n’auront aucun effet sur les couronnes artificielles (incluant les couronnes, les bridges, implants et les facettes), les prothèses partielles et complètes (dentiers) et les restaurations en résine composite, amalgame (plombages). Il sera préférable de les refaire après éclaircissement.

Avant le blanchiment :

  • Faire un examen de votre bouche, un nettoyage et un détartrage. En effet, une dent dépourvue de plaque dentaire et de tartre sera en mesure de mieux absorber l’agent blanchissant.

  • Déterminer avec vous s’il y a des contre-indications au blanchiment.

  • Déterminer la couleur actuelle de vos dents afin que vous puissiez comparer les résultats du blanchiment avec la couleur de référence (teintier, photos intra-orales avant/après).

Redonner une couleur blanche aux dents dévitalisées

Il est possible de redonner une couleur plus blanche aux dents qui ont noirci à la suite d’un traitement canalaire (dévitalisation). Un éclaircissement de l’intérieur vers l’extérieur de la structure de la dent s’impose et seul un professionnel de la santé buccodentaire peut vous aider à le faire. 

Tabac & éclaircissement

Le tabac contribue largement au jaunissement des dents. Un patient qui fume et qui entreprend un éclaircissement dentaire sans avoir l’intention d’arrêter de fumer pendant ou après la procédure ne rentabilise pas du tout son investissement. Il est toujours préférable de s’attaquer à la cause de la décoloration des dents, c’est-à-dire d’arrêter de fumer (voir notre fiche patient "Tabac").

Fumer peut également constituer une contre-indication à l’utilisation d’agents éclaircissant.

Contre-indications absolues

Un traitement d'éclaircissement dentaire ne doit jamais être entrepris dans les conditions suivantes :

  • Au moins de 18 ans 

  • Femme enceinte ou si vous allaitez

Les résultats d’un éclaircissement dentaire ne durent que de 1 à 3 ans et dépendent de l’hygiène buccodentaire de la personne.

Il est déconseillé à quiconque d'éclaicir ses dents plus d’une fois par année, avec au minimum un arrêt de l’utilisation des produits blanchissants durant six mois.

Photo Avant / Après